Broderie traditionnelle : points de base

Vous débutez la broderie traditionnelle et vous ne savez pas par quoi commencer, découvrez les points de base.

Les premiers pas en broderie

Avant de vous lancez dans vos premiers points de broderie, équipez-vous.

Si vous avez encore des doutes consultez mes autres articles dans le blog consacrés au matériel et aux techniques de base.

Ca y est vous êtes prête? Allons-y!

Le premier point est un point que l’on utilise également en couture : le point arrière.

 

Le point arrière est très simple et peut être utilisé en remplissage ou pour souligner le dessin de la broderie. Ce point est un point linéaire qui se brode de droite à gauche. ce qui le rendra joli est sa régularité. N’hésitez pas à vous entraîner sur un bout de toile.

Sur l’illustration de gauche la première image vous donne le procédé du point avant. En fait si vous ne faites que la première étape ( c’est à dire sans revenir en arrière) vous obtenez un point avant!

Le point de tige, le point mouche et le point de nœud.

Le point de tige est très utilisé. C’est celui qui est présenté dans la première image. Le point de tige se brode de haut en bas. Sortir l’aiguille en bas de la ligne à broder, piquer quelques millimètres plus haut et sortir à mi- longueur du point en couchant le fil vers la droite, tout en suivant le tracé. Vous le voyez plus en détail dans l’image du dessous.

Le point mouche, aussi connu sous le nom de point plume, est un point isolé. C’est-à-dire qu’il peut se broder seul.

Observez l’image de dessous et testez le :

Sortir le fil dans le haut à gauche et l’abaisser sous le pouce gauche, piquer vers la droite au même niveau, légèrement plus loin que l’endroit où le fil est sorti la première fois, et prendre un petit point en descendant vers le centre avec le fil sous l’aiguille. Tirer le fil et piquer de nouveau sous le point au centre (A) et ramener l’aiguille, prête pour le point suivant. Ce point peut se faire en une seule rangée ou en rangées horizontales comme en (A) ou en rangées verticales comme en (B).

Un petit dernier : le point de noeud

Le point de nœud permet de donner un petit effet relief fort sympathique. Très utilisé pour dessiner le cœur des fleurs ou donner un effet de  « grains ».

Pour réaliser votre point de nœud, commencez par sortir l’aiguille à l’endroit désiré. Tournez ensuite le fils deux fois autour de votre aiguille, en le serrant fortement. Puis, piquez l’aiguille  tout près de l’endroit où le fil est sorti la première fois, toujours en maintenant le fil et en le plaquant contre la toile. Tirez enfin l’aiguille en gardant votre fil bien tendu. 

Bien sûr nous sommes loin d’avoir fait le tour de tous les points existants en broderie. Cependant si vous débutez le point arrière, le point mouche et le point de nœud constituent un bon entraînement.

A vos aiguilles! Et n’hésitez pas à partager vos premiers essais dans le forum. Les autres brodeuses pourront vous soutenir et vous donner également leurs bons conseils!

Laisser un commentaire